"LE BLOG DU Pr JOËL AÏVO"

Dossier arrestation de Barthélémy Godonou à Porto-Novo :

 Vers un nouveau bras de fer entre le Prd et les Fcbe 
L’arrestation, mercredi dernier, du directeur des affaires générales et de la coopération de la mairie de Porto-Novo et membre du Prd, Barthélémy Godonou, dans l’affaire du décès tragique du coordonnateur Fcbe à Porto-Novo, Latifou Latoundji, suscite encore des vagues. A la faveur d’un communiqué rendu public, le Parti du renouveau démocratique exige la libération de son militant et met en garde les Fcbe.


Par : Serge-David ZOUEME
S’achemine-t-on vers un nouveau bras de fer entre le Parti du renouveau démocratique et les Forces cauris pour un Bénin émergent ? Tout porte à y croire. Au lendemain de l’arrestation de Barthélémy Godonou, directeur des affaires générales et de la coopération de la mairie de Porto-Novo et militant du Prd, des voix se sont élevées, surtout dans le camp des adversaires politiques du régime en place, pour condamner le fait. A en croire certaines langues proches du bureau politique du parti, il s’agit d’un enlèvement pur et simple de l’intéressé sans que son implication dans le décès du coordonnateur Fcbe de Porto-Novo, Latifou Latoundji, ne soit clairement établie. Mieux, ils se sont insurgés contre le flou qui entoure le dossier du fait que le lieu de détention de l’inculpé serait gardé, jusque-là, secret. Une délégation du parti de Maître Adrien Houngbédji conduite par l’honorable Ismaël Tidjani Serpos a tenté d’aller aux nouvelles de leur militant politique. Mais très peu d’informations ont filtré de ce côté-là. Ismaël Tidjani Serpos, des honorables députés et d’autres militants du Prd n’ont pas caché leur aversion pour le régime Yayi qui serait, selon eux, à l’origine de ce présumé enlèvement. A travers un communiqué rendu public et signé du secrétaire général du Prd, Moukaram Badarou, le parti exige dans les brefs délais la relaxe de son militant qui ne serait nullement impliqué dans le dossier du décès du coordonnateur Fcbe à Porto-Novo. Les membres du bureau politique du parti mettent en garde les Fcbe et les rendent responsables des déconvenues qui pourraient résulter de cette arrestation. Ceci pourrait vicier, à nouveau, les relations entre le Prd et les Fcbe vu que les rapports sont déjà tendus.



15/12/2008
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1300 autres membres