"LE BLOG DU Pr JOËL AÏVO"

Le système immunitaire du Changement ?

Se défendre ou défendre le Changement ?

Arimi CHOUBADE

Rédigé le 16 décembre 2008

 

Le dernier bastion autour de Yayi. Quand Guidibi se compare à l’ultime défense du régime contre le Sida de la coalition G4, G13 et Force Clé. Lui en disgrâce équivaudrait à un effondrement de tout le système du Changement. Aux décodeurs de messages de la Marina de savoir lire entre les lignes cette interview du Conseiller du chef de l’Etat à la promotion du Changement accordée à mon ami Aboubakar Takou de « Le Béninois Libéré ». Du démenti émane une insistante odeur d’avertissement : « Si je coule, c’est tout le système qui en pâtira ». Une sorte de prévention contre toute velléité de confirmation par le docteur-président de la disgrâce annoncée vis-à-vis de cet emblématique collaborateur qui cristallise, à lui tout seul, une partie de la crise politique béninoise. A qui pensez-vous à chaque fois que Gbadamassi brandit son brevet d’invention sur l’adolescence politique autour de Yayi ?

Guidibi aura marqué les esprits à travers son revirement de style. Plus question d’harangues sur les ignares de Béninois qui bénéficient des fruits du Changement sans en lui renvoyer l’ascenseur : les femmes bénéficiaires des micro-crédits, les fonctionnaires ayant connu une revalorisation de leur situation salariale, les parents d’élèves de la maternelle et du primaire exemptés de frais de scolarité, les paysans dont les dettes ont été apurées. Tous des lâches. A mettre au même rang que les apatrides de la trempe de Houngbédji et alliés qui arroseraient régulièrement une certaine presse internationale d’espèces sonnantes et trébuchantes dans le but de ternir l’image de l’émergence selon saint Thomas de Tchaourou.

La rhétorique ne s’investit plus de la divine mission de convertir les compatriotes à la marche du Béninhuzu. Cette fois-ci c’est au chef qu’il faut parler. Très ingénieux le petit conseiller. Après cette interview, Yayi Boni sait que son remuant idéologue ne partira pas de lui-même. Que le régime a intérêt de le voir dedans que dehors. Sinon adieu le système immunitaire. Le Hiv d’Abomey-Bohicon ne fera alors qu’une bouchée de ce reste de « changementeurs ». L’avertissement ne se prive d’ailleurs pas d’une dose de psychologie surtout après qu’un éminent médecin, cacique de l’Etat-Fcbe et vice-président de l’Assemblée nationale ait parlé sur la place publique de l’émotivité légendaire du docteur-président. Allusion à cette autre analyse préventive à propos de la récupération tendancieuse d’un éventuel départ de Guidibi qui aurait pu apparaître comme une incapacité pour Yayi de garder sa propre troupe.

Le grand ratage de l’interview arrachée par Takou aura été l’omission des accusations de Wilfried Léandre Houngbédji dans son livre Scandales sous Yayi mettant l’interviewé en première ligne. Il faut plus qu’une pirouette de tribun pour faire oublier les liaisons dangereuses entre la Cellule de promotion du Changement, la société As Samadou, le journal « Citadelle Expresse » et les Forces cauris pour un Bénin émergent, regroupement politique du chef de l’Etat. Un Conseiller à la Présidence de la République qui parle de son assiduité au bureau, de son avenir au sein du système immunitaire du régime, de son dédoublement professionnel sans toucher un mot des graves présomptions de prévarication, de détournement de fonds publics, d’abus de fonction et de corruption qui pèsent sur lui. Entre la réputation et l’agenda politique, le choix est vite fait pour cet émergent. L’utilité d’un système immunitaire incapable de sortir le pouvoir de l’impasse et du pessimisme ambiant reste à prouver. Le modèle béninois, à la peine depuis le 06 avril 2006, a soif de voir bannir les enlèvements et les déportations d’opposants, les détournements de l’argent de l’Etat de façon industrielle, les attaques contre le parlement, la pauvreté des populations et non à conjecturer sur l’avenir d’un collaborateur du chef de l’Etat, supposé en conflit avec les mœurs de bonne gouvernance.

Se défendre ou défendre le système ?



16/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1300 autres membres