"LE BLOG DU Pr JOËL AÏVO"

Réponse à la lettre ouverte de L'écrivain OLYMPE BELLY QUENUM

Olympe belliqueux (Np)



Internet est un formidable outil de communication, mais aussi un véritable foutoir où peuvent circuler des monstruosités de toutes sortes. Aussi s’avère t-il souvent inutile de donner la réplique à certaines sornettes ou autres calembredaines que l’on vient à lire à temps et à contretemps sur la toile. Ceci d’autant plus que dans nos sociétés en retard de développement, l’essentiel se passe ailleurs : au sein du peuple d’en bas.

Ainsi, les Béninois de Kpomassè ou de Tchoumi-Tchoumi ne prendront jamais connaissance de la fiction politico-sociologique qui fait actuellement le tour des blogs des Béninois d’ici ou d’ailleurs et émanant de la plume (non authentifiée, mais vraisemblable) d’un auteur considéré comme un monument de notre patrimoine littéraire. Pris en flagrant délit de démesure, aussi égocentrique qu’anti-yayiste sa prose en est devenue somme toute ridicule.

Et pour cause. Avec une kyrielle de « m’a-t-on dit », « m’a-t-on écrit », et autre « analyse de la masse de documents (qu’il a) lue », le tout nouvel octogénaire, j’ai nommé, sauf son respect, Olympe Bhêly Quenum, parti du Dahomey il y a soixante ans, et dont on n’a pas assez souvent vu les traces des espadrilles au pays natal, assène dans une certaine lettre ouverte qu’en peu de temps, le Bénin, naguère pauvre, a été acculé à la misère par le régime actuel. « Et vous voilà, par vos méthodes, en train de piétiner la Démocratie dont le Bénin passait pour un exemple rare en Afrique » poursuit le célèbre écrivain Daho-béninois.

Etant un vif défenseur d’une prise de parole plus régulière mais non moins pertinente et d’une contribution plus soutenue des Béninois de la diaspora (dont il est une émanation récente) dans l’avenir du Bénin, l’humble auteur de ces lignes est désolé de rappeler au « doyen » que, comme disait si justement l’autre, « qui n’a pas fait l’enquête (soi-même sur le terrain) n’a pas droit à la parole ».

Joyeux noël à tous.

Par : Vianney ASSANI



13/01/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1300 autres membres