"LE BLOG DU Pr JOËL AÏVO"

Conquête de la mairie de Cotonou :

3 mars 2008 -La presse du jour

Boni Yayi associe les Chefs de quartiers à sa cause

Le Chef de l’Etat, le Dr Boni Yayi est décidé à arracher aux Soglo la mairie de Cotonou. Depuis quelques mois, il multiplie les stratégies pour parvenir à sa fin. Après les fréquentes descentes sur le terrain des ministres Sacca Lafia, Késsilé Tchalla, Armand Zinzindohoué…et le meeting des populations Sèto et Xwla de Cotonou qui ont suscité la candidature de Jérôme Dandjinou, le Chef de l’Etat, le Dr Boni Yayi a sorti le samedi dernier un autre joker dans le cadre de la conquête de la mairie de Cotonou. Il s’agit de la rencontre avec les Chefs de quartiers de Cotonou. Cette rencontre qui s’est déroulée au Palais de la Marina sous forme d’audience a permis au Président de la République d’échanger avec ses interlocuteurs sur l’organisation des prochaines élections au terme desquelles on procèdera au renouvellement des conseils municipaux, communaux, des villages et quartiers de ville. Au cours de l’audience, le Chef de l’Etat, le Dr Boni Yayi a exhorté ses interlocuteurs du moment à s’impliquer, mieux que par le passé, pour le succès de ces élections. C’était côté cour. Côté jardin, les échanges ont beaucoup plus pris l’allure d’une mobilisation des Chefs de quartiers de Cotonou pour le triomphe des listes Fcbe. Le fait n’est pas nouveau. Lors des élections législatives de mars 2007, c’est aussi de la même manière que le Chef de l’Etat avait rencontré les Chefs de quartiers de Cotonou. Ceux-ci se sont d’ailleurs montrés très dévoués à la tâche au cours des opérations électorales. Le résultat, on le connaît. Les listes Fcbe n’ont pas rencontré de résistance dans certains arrondissements de Cotonou où des Chefs de quartiers n’ont pas hésité à prendre fait et cause pour les alliés du Chef de l’Etat. Cette fois-ci, l’opération ne va pas manquer de pertinence surtout lorsqu’on sait que la plupart des Chefs de quartiers veulent rempiler. L’occasion que leur offre le Chef de l’Etat de se maintenir au poste ne manquera pas donc d’être saisie.

Affissou Anonrin



03/03/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1324 autres membres