"LE BLOG DU Pr JOËL AÏVO"

Guerre de leadership à la majorité présidentielle:

Edgar Alia défie Boni Yayi

mardi, 20 mai 2008 11:57

Ecrit par Affissou Anonrin

 

Après le scrutin du 20 avril dernier et, au regard des résultats provisoires enregistrés, le député Edgar Alia a choisi de défier le président Boni Yayi dans la commune de Savalou. Malgré les trois conseillers que sa liste a obtenus, Edgar Alia contrôle en effet les 12 autres élus sur la liste Fcbe. La mission envoyée sur le terrain par le Chef de l'Etat pour féliciter ces élus et leur demander de rester soudés dans la perspective de l'élection du prochain maire de Savalou,  a buté contre la ruse politique du député Edgar Alia.
Les tractations  pour la désignation de ceux qui dirigeront chacune les 77 communes du Bénin pour les quatre années à venir, ont déjà commencé. En attendant la proclamation officielle des résultats des dernières élections locales, communales et municipales par la Cena, les Etats-majors des différentes forces politiques multiplient déjà des actions sur le terrain. A la Fcbe, ce sont des délégations qui sont formées pour rencontrer les élus qui ont pu tirer leur épingle du jeu après le scrutin du 20 avril 2008 et la séance de rattrapage du 1er mai. Pour les responsables de ces délégations, la mission est très claire : présenter aux élus Fcbe les félicitations du Chef de l'Etat et leur demander de rester soudés afin que la majorité présidentielle ne perde pas le contrôle des mairies où elle a recueilli assez de voix après la désillusion enregistrée dans les grandes villes comme Abomey, Cotonou, Porto-Novo, Lokossa, Bohicon, Natitingou, Malanville…Si dans certaines communes, cette mission se déroule comme l'aurait souhaité la Haute autorité, il faut avouer que dans d'autres localités, elle rencontre des difficultés. A Savalou par exemple, le Professeur Amos Elègbè et les membres de la délégation qui l'accompagnent n'auraient pas pu rencontrer les élus Fcbe. Ces derniers seraient aux bons soins du député Edgar Alia qui jure que c'est lui qui désignera le prochain maire de la cité des Soha. Ces élus Fcbe qui sont au nombre de douze, fileraient d'ailleurs le parfait amour avec le député Edgar Alia dont la liste a réussi à avoir trois sièges à l'issue du scrutin du 20 avril 2008. Jusqu'à ce jour, personne n'a de précisions sur là où ils sont. Par cet acte, le député Edgar Alia vient donc de lancer un grand défi au ministre Désiré Adaja, et au Chef de file de la majorité présidentielle qu'est le Chef de l'Etat. Si les élus Fcbe qui ne sont pas des enfants ont accepté de suivre l'honorable Edgar Alia, c'est tout simplement parce qu'ils le préfèrent au ministre Désiré Adadja qui doit d'ores et déjà tirer les conséquences de son immaturité politique. En politique, c'est la fin qui justifie  les moyens, dit-on d'ailleurs.  Edgar Alia à qui le Chef de l'Etat a refusé de confier la coordination de la liste Fcbe dans les Collines et plus précisément à Savalou, a donc sorti son joker. Il pourrait s'en sortir surtout qu'aucune loi n'interdit à quelqu'un de mettre des élus qui lui sont favorables en des lieux sûrs.
Affissou Anonrin



20/05/2008
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1319 autres membres