"LE BLOG DU Pr JOËL AÏVO"

Suite au limogeage complaisant de l’ancien directeur général :

Écrit par La Nouvelle Tribune du 11/03/2008   

Le jeu dangereux de Yayi à la Soneb
(L’ex-Dg « limogé », n’a pas de successeur)

 

Ce qui prévaut à la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb) est inédit. Timidement relevé de ses fonctions pour mauvaise gestion, l’ancien directeur général, Allassane Baba Moussa, qui n’avait pas d’adjoint, n’a toujours pas d’intérimaire. Une situation étrangement exceptionnelle qui cache des dessous.  

 

Apparemment, le changement a encore du chemin sous Boni Yayi. Les réalités à la Soneb en sont une parfaite illustration. Il y a une semaine, le conseil des ministres a enfin relevé de ses fonctions le directeur général, Allassane Baba Moussa.  Selon des indiscrétions, cette décision a dû être une véritable contrainte pour le chef de l’Etat, en dépit du rapport accablant de l’Inspection général d’Etat (Ige) sur la gestion de l’intéressé. Comme on a pu le constater,  le relèvement de celui-ci est intervenu bien des mois après ceux de ses homologues de la société béninoise d’énergie électrique (Sbee). Il a ainsi eu le temps de conclure avec la Banque ouest africaine de développement (Boad) un accord de financement de projet d’adduction d’eau d’un  montant de cinq milliards de francs et d’organiser le 14e congrès de l’association africaine de l’eau, à coup centaines de millions.  

Le Dg Soneb une fois limogé, la société est devenue sans chef. Ce qui parait d’une extrême gravité à l’heure du changement  De sources proches de la maison, Allassane Baba Moussa n’avait jamais eu d’adjoint. Une anomalie que le changement n’avait pas cru devoir réparer, puisqu’il s’agissait d’un protégé.  Quand le Dg devait voyager il nommait le directeur d’exploitation pour assurer son intérim. Le même scénario a court à la tête de la société depuis que son limogeage a été annoncé par le conseil des ministres. Cette situation anormale suscite beaucoup d’interrogations aussi bien au sein du personnel de la Soneb que chez nombre de Béninois. Pourquoi le chef de l’Etat choisit-il de faire entorse à la pratique en matière de limogeage dans le cas particulier de la Soneb ?

 

Un limogeage pas comme les autres !

 

En effet, il est de coutume que lorsqu’on procède à un limogeage à la tête d’une société, on pourvoie au remplacement de l’intéressé ou alors on nomme aussitôt à sa place un intérimaire. Mieux, et on en a déjà vu sous le changement, les Dg remerciées disposaient souvent de quelques jours, voire quelques heures pour passer service à leur successeur. Curieusement, dans le cas d’Allasane Baba Moussa le président Boni Yayi a choisi d’innover. Et comment ?

De sources bien informées, dans le relevé du conseil des ministres qui a accompagné le limogeage de l’ancien directeur général, le chef de l’Etat a instruit le ministre des Mines de l’énergie et de l’eau de lui proposer quatre noms  parmi lesquels serait nommé le directeur général intérimaire.  Depuis lors, le ministre  ne s’est pas exécuté, visiblement préoccupé par la précampagne à laquelle la plupart des membres du gouvernement sont contraints dans la perspective des prochaines municipales.

Mais, en croire d’autres indiscrétions, ce vide prolongé à la tête de la Soneb est crée de toute pièce pour faciliter la vie au Dg « remercié », on le sait suite de nombreuses pressions sur le chef de l’Etat. En réalité, il est question de permettre à Allassane Baba Moussa  de disposer d’assez de temps pour couvrir ses arrières, boucher les trous trop béants ou dissimuler tout ce qui pouvait lui être davantage compromettant. Pendant ce temps, la société est livrée à elle-même, jusqu’à ce que le ministre se libère de ses contraintes électorales, que le Dg finisse de faire son « ménage » et que le chef de l’Etat lui  trouve le remplaçant idéal ; sans doute celui-là qui saura  camoufler les traces indélébiles de sa mauvaise gestion. Sera-ce de nouveau un de ces banquiers ? Wait end see !

 

Janvier Zocli



11/03/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1305 autres membres