"LE BLOG DU Pr JOËL AÏVO"

LETTRE OUVERTE AUX AMIS INTERNAUTES

J'ai mal pour notre pays. J'ai eu très honte en vous lisant ce week-end, sur ce blog, après la pantomime politicienne à l'Assemblée. 
Arrêtez toutes ses injures qui ne font que le nid de l'intolérance. Ce blog - quoi que marqué politiquement - ne saurait devenu, l'espace d'un week-end, le prolongement de l'Assemblée nationale. Nous sommes nombreux, militants, sympathisants, citoyens avertis et objecteurs de conscience à oeuvrer pour des débats et échanges de grandes et bonnes qualités; des joutes oratoires de grande célérité et de bonne probité sur ce blog, depuis quelque temps. 
Je veux encore croire que le travail d'assainissement commencé doit nous mener à assumer nos responsabilités, et à nous montrer tous responsables de notre devenir collectif. 

Je pense, chers amis internautes, qu'il est urgent et necéssaire de rester calme pour le moment, de se resaisir aux fins de faire reculer l'intolérance et la résignation, et combattre les actes et comportements de haine, de discrimination et d'atteinte à la dignité humaine sur ce blog et ailleurs. 

Il est urgent de donner du sens au débat ouvert et au choix démocratique, et de l'espoir aux citoyens. 
Aujourd'hui, le plus grand danger pour notre société, c'est la désintégration civique, c'est l'abandon des cohésions sociales et des reperes citoyens, c'est l'éclatement de l'unité nationale.
Construire une société plus ouverte, plus tolérante, plus accueillante, est plus qu'une priorité, c'est une urgence. Et nous devons nous tous - enfants du Bénin - nous y consacrer. 

Croyez, chacune et chacun de vous, en mes sentiments fraternels. 
Epiphane.A. TOHO


10/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1302 autres membres