"LE BLOG DU Pr JOËL AÏVO"

Poursuite de la grève dans l’enseignement :

 Toutes les centrales syndicales contre le Front


Écrit par La Nouvelle Tribune du 04/03/2008   

Le Front d’actions des syndicats des trois ordres d’enseignement a suspendu  depuis  jeudi dernier, et pour  la seconde  fois,  la grève générale en cours dans le secteur de l’éducation. Ce qui n’est pas le cas des autres syndicats et centrales syndicales qui poursuivent toujours la lutte.  Rappelons que le Front en octobre dernier, a eu la même attitude en suspendant seul la motion de boycott de la rentrée scolaire déclenchée par tous les syndicats du secteur de l’éducation nationale.

A une récente assemblée générale de trois syndicats de l’enseignement supérieur à savoir le syndicat national de l’enseignement supérieur (Snes), le syndicat national des hospitalo-universitaire du Bénin (Synhub) et le syndicat autonome de la recherche et de l’enseignement supérieur (Synares) ont décidé,  quant à eux autres  de reconduire la grève jusqu’à la satisfaction  totale de leurs revendications. Il n’empêche  qu’à cette assemblée générale, il avaient   déclaré  prouver la bonne fois du ministre de l’enseignement supérieur à l’issue d’une concertation qu’il a eue avec eux.

Aussi la Fédération des syndicats de l’éducation nationale (Fésen) affiliée à la confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cdtb) la semaine dernière à une assemblée générale de ses militants venus de tous les départements du pays a de même décidé de reconduire la grève.

En octobre 2007, en suspendant la motion de boycott de la rentrée académique, le Front a argumenté que les négociations qu’il a eues  avec le gouvernement sont dignes de foi  et que dans les meilleurs délais les revendications seront satisfaites. Contrairement à cette version, les autres organisations  estiment plutôt  que les décisions prises étaient de « la poudre aux yeux » et n’ont pas garantie d’aucune satisfaction. Trois mois tôt, c’est le front lui-même qui a commencé par clamer la duperie du gouvernement. Seulement le mouvement qui en est issu  vient d’échouer par une nouvelle levée de la grève.

 

Marius Kpoguè



04/03/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1324 autres membres