"LE BLOG DU Pr JOËL AÏVO"

Triche et magouille au Ministère de la justice:

  Kassa recrute illégalement trois magistrats

17 juillet 2008

A l’ère du changement, on continue allègrement de recruter, dans la fonction publique, par des méthodes contraires à la loi. Le dernier cas en date est celui de trois agents que le Ministère de la justice, de la législation et des droits de l’homme (Mjldh) a intégrés clandestinement sur la liste des élèves magistrats admis au dernier concours de recrutement dans la fonction publique.

Le dernier concours de recrutement des auditeurs de justice, session des 08 et 09 mars 2008 avait prévu 40 places pour les élèves magistrats à raison de 36 pour les concurrents externes et 04 pour les greffiers et autres professionnels de la justice qui aspirent à devenir magistrats. Malheureusement, après délibération, le jury n’a retenu que 24 personnes dont 23 au niveau externe et un seul au niveau interne. La raison évoquée par le jury tient au fait que les notes étaient particulièrement faibles. Le Ministre du travail et de la fonction publique (Mtfp) a validé les conclusions du jury et a proclamé les résultats sans ajouter ni ôter un seul nom, une seule virgule à la liste des 24 personnes retenues par le jury. D’ailleurs, le Mtfp a mis à la disposition du Mjldh, par lettre N° 1281/Mtfp/Dc/Sgm/Dgfp/Drae/Stcd/Sa du 13 juin 2008, les lauréats dudit concours (voir ci-contre la lettre et la liste nominative des lauréats. Document n°1) afin qu’ils prennent service et suivent une formation professionnelle à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam)

Mystère

Logiquement, le Mjldh procèdé à leur affectation par le titre d’affection N° 0323/Mjldh/Cab/Sgm/Drh/Sga/Sa du 08 juillet 2008. (Document n°2). Mais, contre toute attente, le nombre des lauréats passe de 24 à 27. C’est-à-dire que trois nouveaux nous s’y sont ajoutés au Mjldh sans qu’on ne sache sur quelle base ils ont été recrutés. Là où il y a le hic, c’est que le titre d’affectation suscité a visé la lettre N° 128/Mtfp/Dc/Sgm/Dgfp/Drae/Stcd/Sa du 13 juin 2008 et par conséquent le concours des 08 et 09 mars 2008. Alors que le résultat dudit concours, comme le montre le communiqué du Mtfp, ne comporte que 24 noms. Chose gravissime, le titre d’affectation vise la lettre qui ne fait pas état des trois derniers noms qui sont sur le titre d’affectation. Par ailleurs, le jury qui a délibéré n’a jamais été convoqué pour siéger à nouveau pour qu’on accorde quelque crédit à ces trois noms. Aussi, dans le milieu judicaire, on soutient mordicus que ces trois noms sortis des chapeaux du ministre Kassa sont certainement des agents à la solde du Garde des sceaux. Puisqu’ils sont tous de la catégorie des officiers de justice et greffiers. C’est pourquoi, aussi bien les candidats malheureux, les magistrats, les greffiers que les agents du Ministère du travail, tous sont très fâchés et souhaitent vivement que le ministre Kassa revoie au plus vite sa copie.

A.T

 




17/07/2008
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1305 autres membres